Lots

Lot 116

Vendu : 2 000 €

Plaque à la partie supérieure cintrée en émail peint polychrome représentant sainte Anne, la Vierge et l’Enfant Jésus, Limoges, attribuée à Jean II Pénicaud, milieu du XVIe siècle

Catégorie : Objet d'art ancien

Plaque à la partie supérieure cintrée en émail peint polychrome représentant sainte Anne, la Vierge et l’Enfant Jésus, Limoges, attribuée à Jean II Pénicaud, milieu du XVIe siècle
Contre-émail en fondant doré. Anne et Marie sont assises dans des fauteuils curules ; la Vierge porte Jésus sur ses genoux tandis qu’elle tient délicatement une fleur dans sa main droite ; sainte Anne, un livre ouvert sur ses genoux, présente un fruit à l’Enfant qui tend une de ses mains pour le saisir. Cadre en bronze ciselé, gravé, doré avec plaques d’argent incrustées d’émaux noir et de couleur; il est de forme architecturale avec pilastres, fronton à dauphins affrontés et soubassement à volutes feuillagées, godrons et pendentif; dos à décor de rinceaux feuillagés et fleuris avec des encadrements de frises amaties ; restaurations visibles, notamment à la partie supérieure, légères altérations au violet.
H.13,3 L. 11 cm; Hauteur totale : 26,8 cm – Largeur : 15,5 cm
Provenance: Collection privée, Paris.
Ouvrage consulté : S. Baratte, Les Emaux peints de Limoges, Musée du Louvre, Paris, 2000, p 94.
On retrouve sur cette plaque le travail d’une particulière délicatesse de Jean II Pénicaud, essentiellement connu pour ces peintures en grisaille. Des rapprochements sont à faire avec une plaque figurant La Lignée de sainte Anne conservée au Louvre (inv. MV 496) : traitement semblable des têtes d’enfant avec les chevelures finement bouclées, mains aux longs doigts, similitude de la coiffe d’Anne