Lots

Lot 18

Vendu : 6 400 €

Marco CARLONI (1742-1796) and his workshop / et son atelier

Catégorie : gravure

Frises d’après l’Antique
Suite de trois aquarelles et gouache sur traits gravés.
L’une est signée en bas à droite dans la marge : M.Carloni Dipnze. Une autre est signé en bas à droite dans la composition : Carloni icise.
(deux petits accidents à gauche).
55 x 86 cm et 55 x 86,5 cm

Ces aquarelles font probablement partie de la série réalisée d’après les peintures découvertes dans les bains de Titus à Rome, destinée à un ouvrage ouvert à la souscription en 1776 à l’initiative du mécène, amateur d’art et marchand de tableaux, Ludovico Mirri , « qui entreprit de former une association qui prit son nom pour faire connaître au public ces peintures antiques dont quelques unes étaient connues depuis la Renaissance et la plupart récemment exhumées ». 1
Le titre exact de cet ouvrage est Vestigia delle Terme di Tito e lore pitture interne. Pour ce faire, l’architecte Vicenzo Brenna « s’enterra » pendant plusieurs mois afin de relever très en détail l’ensemble des peintures qui ornaient les murs des thermes qui sont adossés à la colline de l’Oppius, recouvrant en partie la célèbre Domus Auréa de Néron. Le peintre d’origine polonaise Francesco Smugliewicz (1745-1807), fournit une partie des dessins qui furent gravés et aquarellés par, où sous la direction de Marco Carloni.
1 M.N. Pinot de Villechenon-Lepointe, Un album de dessins d’antiques au Louvre : Marco Carloni et les peintures de la Domus Aurea in Revue de l’Art, n°14 ; 1971, p. 86-92