Lots

Lot 23

Vendu : 2 300 €

Ecole italienne de la fin du XVIIIème

Catégorie : Dessin Ancien

Ecole italienne de la fin du XVIIIème
Rectificatif du sujet : nos dessins ont été traditionnellement identifiés comme représentant le mariage de la duchesse d’Angoulême et son départ. Les costumes correspondent effectivement à cette époque. Cependant selon certains historiens, il s’agit peut être du mariage par procuration de Marie Thérèse de Bourbon Naples et François II archiduc d’Autriche le 15 aout 1790, dans la chapelle Palatine du Palais royal de Naples, et non pas du mariage de la duchesse d’Angoulême
Plume et encre brune, lavis gris sur traits de crayon noir
32,6 x 48,2 cm ; 36,2 x 49,2 cm
Un est mis aux carreaux au crayon noir
Annotés  » Lorenzo Balbi  » dans un cartouche en bas au centre
Petites taches et petites épidermures

Anciennes étiquettes au verso :
 » Départ de Madame Royale, fille du Roi Louis XVI, / du Palais de Vienne où elle était à demi prisonnière de son oncle l’Empereur François II, / Madame Royale Marie-Thérèse, Charlotte, de France, née à Versailles le 19 décembre 1778 / quitte Vienne le 4 mai 1799 pour se rendre à Mitau (Coulande) où l’attendait Louis XVIII / elle arrive le 3 juin 1799 (voir G. Lenotre – La fille de Louis XVI)  »
– » Mariage de Madame Royale, fille du Roi Louis XVI, avec son cousin /le Duc d’Angoulême, célébré au château de Mitau (Courlande) où se trouvait / Louis XVIII et sa cour le 10 juin 1799, dans une grande salle transformée en chapelle / La bénédiction nuptiale fut donnée par son Excellence le Cardinal de Montmorency / grand aumônier de France,(voir G. Lenotre, La fille de Louis XVI et le Mercure Britannique de juillet 1799)  »
Provenance : vente anonyme, Palais Galliera, le 4 décembre 1968, n°1