Lots

Lot 295

Vendu : 41 000 €

Jean-Guillaume MOITTE ( 1746 – 1810 )

Catégorie : Objet d'art ancien

Jean-Guillaume MOITTE ( 1746 – 1810 )

Vierge à l’enfant, esquisse préparatoire pour la Vierge de la Cathédrale de Senlis

Terre cuite originale.

Circa 1787.

H. 33 cm

(petites restaurations).

Provenance : – Marché de l’art, Paris 1930.

– Succession Comte de G.

Jean-Guillaume Moitte était élève de Jean-Baptiste Pigalle et de Jean-Baptiste II Lemoyne. Premier prix de sculpture en 1768, il séjourna à Rome de 17771 à 17773, fut membre de l’Académie de Saint-Luc puis agréé de l’Académie Royale de peinture et de sculpture. Bien qu’un peu éclipsé dans la mémoire collective par les brillantes carrières de ces contemporains Clodion, Pajou et Houdon, Moitte n’en reste pas moins un acteur important dans l’évolution de la sculpture française de la fin du XVIIIe siècle. Son oeuvre, rare et très recherchée par les collectionneurs est un beau compromis, un trait d’union entre le style baroque finissant et la naissance du néoclassicisme.

Notre esquisse est inédite. Il s’agit d’une étude préparatoire pour la belle vierge commandée à l’artiste au milieu des années 1780 pour décorer le choeur de la cathédrale de Senlis. D’une élégance caractéristique du style de l’artiste, pleine de douceur et de retenue, cette esquisse dans laquelle on ressent encore l’influence de l’art du Bernin, annonce la simplification des volumes et des mouvements qui caractérisera le style néoclassique.

Oeuvres en rapport : Jean-Guillaume Moitte, La Vierge à l’enfant, Cathédrale de Senlis.

Jean- Guillaume Moitte, Vierge à l’enfant, esquisse en terre cuite, Londres, Victoria and Albert Muséum (inventaire NR.102.B)

Bibliographie : Gisela Gramaccini, Jean Guillaume Moitte, Leben und Werk, Akademie Verlag, Berlin 1993 ; tome 1, Pages 34 à 39 et 183 à 187, tome 2, pages 218 à 221.