Lots

Lot 45

Vendu : 13 000 €

Jean Baptiste MARTIN dit Martin des Batailles, Portrait équestre.

Catégorie : Peinture

Jean Baptiste MARTIN dit Martin des Batailles (1659-1735)
Portrait équestre
Toile.
(quelques restaurations anciennes).
67 x 56 cm
Cadre en bois sculpté et redoré, travail français d’époque Louis XIV.
Fils d’un entrepreneur en bâtiment, Jean-Baptiste Martin fut d’abord ingénieur sous les ordres de Vauban à qui il doit sa carrière. Vauban, qui avait remarqué son adresse à dessiner les plans et les vues des places fortes, l’aurait placé dans l’atelier de Van der Meulen dont il devint le plus proche collaborateur. Il accompagna le Dauphin, puis le Roi sur les champs de bataille. Il réalisa les peintures murales qui décoraient le réfectoire des Invalides et les cartons préparatoires aux tapisseries des Conquêtes de Louis XIV. A la mort de Van der Meulen en 1690, il fut chargé avec Sauveur le Comte de poursuivre les Conquêtes du roi en reprenant les nombreux dessins exécutés durant les campagnes de Louis XIV.
On retrouve, dans une mise en page similaire, un Portrait équestre de Louis XIV (vente Paris, Tajan, 15 décembre 2009, n° 47), un portrait équestre du Grand Dauphin (vente Paris, Mes Beaussant et Lefevre, 23 mars 2000, repr. in David Brouzet, Deux portraits inédits du Grand Dauphin par Jean Baptiste Martin, Versalia n° 10, 2007, p. 20-25), un portrait équestre dit du duc d’Orléans (Chantilly, musée Condé), un portrait équestre du duc Léopold de Lorraine (Nancy, musée historique Lorrain, voir : Jean Baptiste et Pierre Denis Martin, peintres des maisons royales, in L’Estampille, l’Objet d’art, n° 328, oct. 1998, p. 64-82).
Par son format, notre tableau s’apparente plus à un modello en vue de la réalisation d’un portrait en grand mais son fini n’exclut pas qu’il ait été réalisé comme un portrait autonome.