Lots

Lot 32

Vendu : 11 000 €

Attribué à Pierre Alexandre WILLE (1748 – 1821)

Catégorie : tableau

Attribué à Pierre Alexandre WILLE (1748 – 1821)
Les oeufs cassés
Gouache sur ivoire.
Taches et petites restaurations.
21 x 15 cm

Exceptionnelle par sa facture, sa taille et la qualité de l’ivoire employé, notre miniature est un clin d’oeil au célèbre tableau de même sujet que Greuze peint à Rome et expose au salon de 1757. Malgré les costumes italiens du tableau de Greuze, la source iconographique est à rechercher du côté de l’oeuvre du peintre hollandais du XVIIe siècle, Frans van Mieris l’Ancien intitulée Les Oeufs cassés (Musée de l’Hermitage) que Greuze connaissait probablement au travers d’une gravure. Les oeufs brisés symbolisent ici la perte de la virginité de la jeune fille. Ce tableau, récompensé à Rome, reçut un accueil très favorable à Paris lors de sa présentation au Salon de 1757. Il était accompagné d’un pendant, Le geste napolitain (Worcester Art Museum) daté de 1757.