Lots

Lot 70

Sold: 1,300 €

Henry Costa de Bea uregard (d’après)

Category: Tableau Ancien

Henry Costa de Bea uregard (d’après)
Présentation d’une biche par les chasseurs
L’atelier de l’artiste avec le précédent tableau sur un chevalet
Paire d’huiles sur toile.
54 x 38 cm
Henry Joseph, marquis Costa de Beauregard (château du Villard 1752 – château de Beauregard 1824), gentilhomme
savoyard peignit ces toiles à l’âge de 14 ans. Il est le héros d’Un Homme d’autrefois, biographie, publiée en 1877, que
lui a consacré son arrière petit-fils, Charles (1835-1909) de l’Académie française.
Les toiles que nous présentons sont des copies du milieu du XIXe siècle des deux tableaux qui y sont évoqués : “Quant à Henry, il s’était pris de passion pour la peinture ; il l’entendait comme il entendait toute chose, d’une façon absolument
personnelle, trouvant en lui-même ses inspirations, n’imitant rien, apportant dans ce qu’il faisait une originalité, une sûreté de goût, une intuition artistique dont témoignent deux petits tableaux, qu’il achevait de peindre au printemps de 1766. L’un représente, car ils existent encore, l’atelier du Villard; l’autre est un paysage au milieu duquel le peintre avait agréablement groupé sa mère, ses soeurs et quelques paysans”. Lors d’un voyage à Paris, il présente ses oeuvres à Greuze qui l’encense : “les bras m’en tombent m’a t-il dit, et je ne croirais jamais, si vous ne me le disiez, que ces tableaux sont de vous”.
De retour d’un voyage en Italie en 1770, il renonce à la peinture et met fin à sa courte carrière de peintre. “J’ai de
l’humeur contre le Titien, je suis enragé contre Raphaël; ils sont trop au dessus des hommes pour qu’après eux
personne ose tenir un pinceau.”