Lots

Lot 324

Sold: 450 €

Dague en bronze ciselé et patiné commémorative du bombardement d’Alger, par Duquesne (1682/1683).

Category: Objet d'art

Dague en bronze ciselé et patiné commémorative du bombardement d’Alger, par Duquesne (1682/1683).
Poignée représentant Duquesne sur une garde en forme de navire. Lame droite. Fourreau en bronze ciselé, orné de canons et d’épées croisées, de lions, d’ancres de marine et de personnages, gravé “Bombardement d’Alger”. XIXe siècle

Fabriquée probablement pour la commémoration de bicentenaire du bombardement d’Alger en 1883 ou pour le bicentenaire de la mort de Duquesne en 1888. Duquesne Abraham (Dieppe 1610 – Paris 1688), marin français, formé par son père, habile capitaine, il reçut à dix-sept ans le commandement d’un vaisseau. Il fut chargé de purger la Méditerranée des pirates, il battit à Chio la flotte de Tripoli (1681), bombarda Alger (1682/1683) et força le Dey à restituer tous les esclaves chrétiens. Malgré ses victoires, Duquesne ne fut pas élevé à la dignité d’amiral, car il était protestant, mais le roi le fit marquis et érigea en marquisat du Quesne sa terre du Bouchet, près d’Etampes.