Lots

Lot 156

Sold: 850 €

Coffret de forme rectangulaire en chêne monoxyle évidé contenant 35 fers à frapper composés de l’alphabet plus une étoile et l’esperluette, des chiffres de 1 à 9, ainsi que d’un fer armorié. Les armoiries sont celles de la famille Gouffier, duc de Roannais, portant d’or à trois jumelles de sable couronné duc. L’écu de dame figurant sur le fer, ainsi que les conditions de redécouverte de cet objet pourraient renvoyer à Margueritte Henriette Gouffier de Roannais (1626-1703), abbesse de la Trinité à Caen, puis de l’abbaye de Royallieu à Compiègne et enfin d’Origny Sainte Benoîte dans l’Aine. Elle était la soeur d’Artus Gouffier (1627-1696), cinquième duc de Roannais, gouverneur du Poitou.

Category: Objet d'art

Coffret de forme rectangulaire en chêne monoxyle évidé contenant 35 fers à frapper composés de l’alphabet plus une étoile et l’esperluette, des chiffres de 1 à 9, ainsi que d’un fer armorié. Les armoiries sont celles de la famille Gouffier, duc de Roannais, portant d’or à trois jumelles de sable couronné duc. L’écu de dame figurant sur le fer, ainsi que les conditions de redécouverte de cet objet pourraient renvoyer à Margueritte Henriette Gouffier de Roannais (1626-1703), abbesse de la Trinité à Caen, puis de l’abbaye de Royallieu à Compiègne et enfin d’Origny Sainte Benoîte dans l’Aine. Elle était la soeur d’Artus Gouffier (1627-1696), cinquième duc de Roannais, gouverneur du Poitou.
Ces fers pouvaient servir à frapper les objets personnels de l’abbesse, afin qu’ils ne soient confondus avec la propriété de l’abbaye.
Epoque fin XVIIe siècle.
H.8,5 L.20 P.10,5 cm